Je comprendsClose

Ce site web utilise des cookies pour d'analyse, du contenu personnalisé et des annonces. En savoir plus

Économie circulaire : le recyclage, un modèle d’avenir

Connaissez-vous vraiment bien Recupel ? Vous savez sans doute que nous nous chargeons de la collecte et du démantèlement d’appareils électro et de lampes. Et que nous en extrayons les substances nocives. Mais comment ces activités s’inscrivent-elles dans l’économie circulaire ? Un exemple valant souvent mieux qu’un long discours : prenons la carte mère d’un PC. Celle-ci contient des métaux précieux, notamment de l’or et de l’argent. Nous les récupérons et les faisons fondre pour les transformer en matières premières qui serviront pour de nouveaux produits - en tant que pièces pour de nouveaux composants électroniques ou câbles, par exemple. Et le plus beau dans tout ça ? Nous pouvons répéter ce processus à l’infini ! En effet, ces métaux ne perdent jamais leurs qualités.

Félicitations, vous faites partie d’un circuit

L’économie circulaire est une belle alternative à l’économie linéaire classique. Celle-ci transforme des matières premières en produits qui, en fin de vie, perdront de leur valeur. Ils finiront comme déchets et seront détruits. Alors que le principe même de l’économie circulaire consiste à réutiliser au maximum les matériaux et matières premières. Nous créons ainsi un véritable circuit. D’où le terme d’économie circulaire. Nous en faisons tous partie. Vous aussi ! Du simple fait que vous ne jetez jamais à la poubelle vos appareils électro, lampes et armatures. Et que vous les faites collecter comme il se doit via Recupel.

Positif pour la nature et l’emploi

L’économie circulaire est capitale pour les défis auxquels nous sommes aujourd'hui confrontés, du réchauffement climatique à l’épuisement des ressources naturelles en passant par le déficit de biodiversité. Mais entreprendre durablement se traduit également en chiffres ‘sonnants et trébuchants’. D’après une étude récente, le système circulaire pourrait offrir 3 à 6 % de croissance à la Belgique. Saviez-vous que notre gouvernement ambitionne 100.000 nouveaux jobs d’ici 2030 ? Soit quelque 7 milliards d’euros de valeur ajoutée supplémentaire. Mettons-y toute notre énergie et prenons nos responsabilités à bras le corps !

Recycler, c’est la première étape

Sympa quand on y pense : l’économie circulaire fournit beaucoup de travail… sans que cela ne vous en demande beaucoup. Il vous suffit de collecter comme il se doit vos appareils électro (et lampes) que vous n’utiliserez plus jamais ou qui sont cassés. Rapportez-les au magasin (lorsque vous achetez un nouveau modèle), au Point de Recyclage ou au parc à conteneurs proche de chez vous. Ou déposez-le dans un centre de réutilisation s’il fonctionne encore ou qu’il peut être réparé.

esc