Je comprendsClose

Ce site web utilise des cookies pour d'analyse, du contenu personnalisé et des annonces. En savoir plus

Petit électro ou non ? Les dix principaux cas litigieux.

Ne vous y trompez pas : de nombreux petits appareils sans cordon sont bel et bien de l’électro. Ils fonctionnent sur pile ou batterie et sont souvent bourrés d’électronique et de métaux rares. D’autres appareils ont beau ressembler à de l’électro, ils n’en sont pas. Vous trouverez ci-dessous les 10 articles qui feraient hésiter tout le monde.

1. Commande à distance

Vous avez acheté une nouvelle TV et votre fournisseur aura sans doute repris l’ancienne. Mais quid de la télécommande, ce petit boîtier que l’on passe son temps à chercher ? Oups ! On n’y pense jamais et, du coup, elle finit bien souvent par se retrouver dans une poubelle. Mais pas chez vous, bien sûr : vous la recyclez, car il s’agit bel et bien d’un appareil électro.

2. GSM

En Belgique, plus de 3 millions de GSM et de smartphones ne sonneront plus jamais. En effet, quasi chaque ménage belge possède un ou plusieurs téléphones mobiles inusités. La prochaine fois que vous en retrouvez un dans une armoire, faites sonner le tocsin : c’est un appareil électro recelant une foule de métaux précieux. Mieux vaut donc le recycler.

3. Lecteur de cartes / calculatrice

C’est tout petit, d’accord. Mais il s’agit bien d’électro. Saviez-vous qu’en Belgique, 1.746.000 lecteurs ou calculatrices se tournent les pouces au fond d’un tiroir ou d’une armoire ? Soit près d’1 sur 4. Et 1 lecteur de cartes ou calculatrice sur 10 exemplaires vendus terminera ses jours au fond d’une poubelle. Faites le calcul : le coût environnemental est énorme.

4. Bracelet connecté / d’activité

C’est la nouvelle mode. Et c’est peut-être même le nouveau compagnon de vos promenades. Songez toutefois aux conséquences environnementales, si tous les amoureux des belles ballades ne recyclaient pas ce petit appareil électro. Il contient en effet de nombreux matériaux que nous ne pouvons pas laisser échouer dans la nature. Un seul message : le recyclage ! C’est un pas de plus dans la bonne direction : celle qui mène à un monde plus beau.

5. Lampe

Même un enfant sait que les lampes et ampoules fonctionnent grâce à l’électricité. Cependant, nous ne les considérons pas comme de l’électro. Mais pourquoi Recupel les recycle-t-elle, dans ce cas ? Parce que les lampes à décharge telles qu’une ampoule économique ou un tube fluorescent (également appelé lampe TL) contiennent des matériaux et gaz nocifs, notamment des vapeurs de mercure. Et ceux-ci ne peuvent en aucun cas échouer dans la nature. Nous nous chargeons donc de les recycler. À ce propos : sachez que vos ampoules LED et vos vieilles lampes halogènes sont elles aussi les bienvenues chez Recupel.

6. Souris d’ordinateur

Même si l’on compte de plus en plus de souris d’ordinateur sans fil, celles-ci restent considérées comme des appareils électro. C’est logique, quand on y pense : ces petits boîtiers sont bourrés d’électronique.  

7. Oreillette de smartphone

Mettez-vous le une bonne fois pour toutes entre vos deux oreilles : les oreillettes de votre smartphone sont des appareils é-lec-tri-ques ! Tout comme l’énorme casque avec lequel vous vous exerciez à imiter Eminem ou accompagniez les vocalises de Céline Dion dans les nineties.

8. Casserole à induction

Une casserole à induction vous permet même de cuisiner au gaz. Mais la casserole a bien sûr été prévue pour une plaque chauffante à induction, qui fait appel à l’électricité. Une casserole à induction doit-elle dès lors être considérée comme un appareil électro ? Absolument pas. Elle est arrivée en fin de vie ? Déposez-la dans le conteneur à métaux !

9. Systèmes d’alarme-incendie (détecteur de fumée)

Un système d’alarme-incendie ne doit heureusement pas être remplacé souvent. Mais le jour où ça arrive… sonnez l’alarme ! Un détecteur de fumée est un PDD (Petit Déchet Dangereux) – nous le considérons comme un appareil électro spécial. Et il doit donc être recyclé dans les fûts prévus à cet effet dans le parc à conteneurs.

10. Balance de cuisine analogique (sans pile)

Les balances de cuisine modernes sont munis d’une pile et sont donc des appareils électro, contrairement aux bons vieux modèles analogiques. C’est d’ailleurs loin d’être le seul appareil qui était autrefois analogique et que Recupel ne recycle donc pas, alors que nous recyclons bel et bien les variantes digitales : songez aux appareils photo, aux balances personnelles, aux minuteurs de cuisson, …

esc