Je comprendsClose

Ce site web utilise des cookies pour d'analyse, du contenu personnalisé et des annonces. En savoir plus

Pourquoi se défaire correctement d’un appareil usagé ?

Pourquoi est-ce important de se défaire correctement d'un appareil usagé ?

En vous défaisant correctement de vos déchets électro, vous veillez à ce que vos appareils usagés n'atterrissent pas sur une montagne de déchets mais qu’ils soient réutilisés ou recyclés. Il ne s’agit pas seulement d’une excellente chose pour la santé publique et l’environnement. Du point de vue économique, la récupération des déchets électro est particulièrement intéressante. Un certain nombre de matériaux récupérés sont de plus en plus rares, donc chers. Ces matières premières, une fois récupérées, ne doivent plus être extraites des mines.


Des arguments écologiques

Recupel veille à ce que les appareils usagés soient collectés, recyclés et dépollués efficacement. La dépollution signifie que les substances nocives sont séparées et éliminées. En tout, Recupel débarrasse chaque année près de 1500 tonnes de produits dangereux de notre environnement.

Le mercure provenant par exemple de nos ampoules économiques et des lampes fluorescentes est soigneusement recueilli et extrait durant le traitement. Les gaz à effet de serre contenus dans les vieux frigos sont éliminés à l’aide d’installations spécialement prévues à cette effet. Les condensateurs ne sont pas simplement broyés – ils pourraient libérer de cette façon des substances nocives – mais recyclés avec compétence. Etc. Les entreprises de recyclage agréées avec lesquelles Recupel collabore font d’ailleurs souvent partie des leaders mondiaux grâce à leur expertise en matière de traitement écologique des déchets électro.


Des arguments économiques

En outre, en vous séparant correctement de vos déchets électro, vous faites en sorte que les matières premières soient filtrées de ceux-ci afin d’être transformées en quelque chose de nouveau. Citons entre autres le verre, les métaux et même les matières synthétiques collectés par Recupel qui sont à 100 % recyclés. Soit toutes les matières premières pouvant parfaitement être transformées pour de nouvelles applications, qu’il s’agisse de câbles en cuivre ou, par exemple, de sacs de couchage. Et ceci, sans provenir de l’exploitation minière classique (comprenez : sans que les ressources terrestres ne soient encore plus épuisées).

Par exemple, 40 % de l’acier mondial provient aujourd’hui du recyclage. De tout le cuivre jamais extrait, 80 % est encore en circulation. Les 20 % restants sont sans doute en train de prendre la poussière dans votre débarras ou votre cave. Vous avez compris le message : il est temps de vous en défaire !

esc