Je comprendsClose

Ce site web utilise des cookies pour d'analyse, du contenu personnalisé et des annonces. En savoir plus

Qu'est-ce que la cotisation Recupel ?

Mauvaise nouvelle : votre vieux GSM, aspirateur, lave-linge ou sèche-cheveux est hors d’usage. Que faire à présent ? Le recycler, bien sûr. C’est à ça que sert la ‘cotisation Recupel’, parfois erronément appelée ‘taxe Recupel’. Celle-ci nous permet de financer les activités de Recupel. À commencer par la collecte et le recyclage des appareils et des lampes hors d’usage. Ceci n’est possible que grâce à l’excellente collaboration avec les parcs à conteneurs, centres de réutilisation, Points de Recyclage et via diverses actions de collecte.

Plutôt que payer deux fois : une mise au rebut gratuite

Que signifie concrètement cette ‘taxe’ ? C’est très simple : le recyclage de votre frigo ou perceuse, aujourd'hui hors d’usage, a déjà été financé il y a quelques années par cette cotisation. Il faudrait vraiment être fou pour jeter votre électro à la poubelle et donc payer deux fois pour son enlèvement.

Quel est le montant de cette cotisation Recupel ?

La cotisation Recupel est indiquée sur votre facture d’achat. Mais il y a de fortes chances que vous ne l’ayez même pas remarquée. Hormis quelques cas particuliers, il ne s’agit en effet que de quelques eurocents (notamment dans le cas des appareils ménagers) ou au pire d’un demi-euro ... Ce qui représente très peu par rapport au prix total de votre achat. Pour nous, toutefois, ces mini-cotisations signifient beaucoup. Un règlement distinct s’applique aux appareils professionnels. Plus d’infos à ce sujet ? Nous vous expliquons ici les différences entre ménager et professionnel et vous trouverez ici la liste complète des appareils, avec la cotisation spécifique qui s’applique à chacun d’entre eux.

Des millions de cotisations… bien dépensées

Des millions d’appareils électro sont vendus chaque année. Et chaque achat s’accompagne d’une cotisation Recupel. C’est ainsi que nous avons pu, au fil des ans, nous doter des moyens financiers nécessaires. Mais nous ne thésaurisons pas pour autant, que du contraire : nous réduisons même nos réserves. Nous consacrons intégralement le montant de ces cotisations à la collecte, au transport et au traitement de l’électro usagé ainsi qu’aux frais de nos campagnes de communication, audits et contrôles.

La cotisation la plus importante ? Celle versée à la nature

Considérez la cotisation Recupel comme votre contribution à un monde plus beau. Cette ‘taxe’ nous permet en effet de recycler un trésor de matériaux au départ de votre vieil électro : des déchets qui se transforment à nouveau en matière première. C’est l’essence même de la mine urbaine. Et nous vous garantissons que les substances nocives qu’ils contenaient n’échoueront pas dans la nature.

esc