Jan

Quel rôle exercez-vous chez Recupel ?
« J’exerce, chez Recupel, la fonction de contrôleur externe. On peut considérer cela comme une espèce de détective professionnel. Je passe à la loupe les factures et statistiques de vente. Je vérifie si nos membres déclarent le nombre correct d’appareils qu’ils mettent sur le marché, s’ils paient bien leur cotisation Recupel et s’ils en informent leurs clients de manière transparente. Le contrôle, c’est important. Recupel doit en effet avoir une idée exacte des quantités à recycler et à traiter. Le montant que nos membres paient par appareil permet à Recupel d’assurer la collecte, le transport et le traitement des appareils hors d'usage. »

Pourquoi avoir choisi Recupel ?
« Je suis diplômé en langues, et j’ai longtemps travaillé dans le secteur social. Dans mon emploi précédent (au sein d’une entreprise de logements sociaux), je me suis découvert un amour des chiffres, et j’ai compris l’utilité de l’analyse des données. Cet amour découvert sur le tard est totalement comblé dans ma fonction actuelle de contrôleur. Une autre raison pour laquelle j’ai choisi ce job, c’est la mission de Recupel : collecter de vieux électros et en récupérer un maximum de matières précieuses. Une action pragmatique, qui a un impact positif mesurable sur notre planète et notre environnement. »

À quoi ressemble une journée Recupel pour vous ?
« Le matin, je commence par envoyer des convocations aux membres en vue des contrôles à venir. Vers 9 h, je pars faire un contrôle sur site. Ce contrôle peut prendre plusieurs heures. L’après-midi, je passe au bureau, d’abord pour dire bonjour aux collègues, puis pour transposer mes notes relatives au contrôle du jour en un rapport dans l’application DCL (Declarations). Après cela, je poursuis l’analyse des statistiques de vente d’un autre dossier de contrôle en cours. »

Quel est votre appareil électro favori, celui que vous utilisez souvent à la maison ?
« À égalité à la première place : mon haut-parleur Bluetooth Bose Revolve Soundlink et mon petit blender Vitamix. »

Si vous deviez prévoir un repas pour vos collègues de Recupel, qu’apporteriez-vous ?
« Des maki sushi faits maison et des crackers. Plus une tonne de dips, selon l’inspiration du moment. »

Avez-vous des talents secrets que nous n’avons pas encore mis au jour ? « Vu que je suis encore relativement nouveau chez Recupel, ce serait dommage de dévoiler d’un coup tous mes talents cachés. Je laisse à mes collègues le soin de les découvrir au fil des moments informels que l’équipe Event a le chic d’organiser. Qui sait ? Je me découvrirai peut-être moi-même un talent que j’ignorais... »

esc